Assainissement de l'autoroute de la Brenner avec DYNAJET

Lors de l'assainissement l'autoroute de la Brenner, l'entreprise exécutrice a recours à la technique éprouvée de DYNAJET pour éliminer les éléments de ponts endommagés et fragiles.

Les plus de 15 000 m² de surfaces en béton endommagées au niveau des piliers ainsi que du dessous de l'autoroute sont la conséquence des effets sur plusieurs années du gel, du sel, des vibrations et de l'augmentation importante du trafic de poids lourds. Dans ce contexte, la technique par jet d'eau à très haute pression représente la possibilité la plus judicieuse sur le plan économique pour assainir de façon optimale les structures en béton suspendues de l'autoroute de la Brenner. Notre partenaire commercial DYNAJET en Italie, l'entreprise Agres dont le siège social se trouve à Milan, a réussi à convaincre l'entreprise exécutrice à cet égard et a fourni pour ce faire un générateur à pression maximale DYNAJET parfaitement approprié, avec une pression de 2 000 bar. En outre, cette dernière a été responsable de la machine pendant la durée intégrale du projet d'assainissement.

Grâce à une pression de travail de 2 000 bar, le béton a pu être assaini rapidement et de façon rentable. Par conséquent, les parties des ponts endommagés et fragiles ont été retirées sans vibration et en ménageant la partie encore intacte. En outre, les aciers d'armature ont également pu être complètement dégagés. Avec une pression de 2 000 bar pour un débit d'eau de 18 l/min, combiné avec une buse rotative à 4 jets, le DYNAJET UHP 170 était pour ce faire la solution imbattable. Le faible recul en cas de puissance au mètre carré élevée a permis de réaliser un travail simple et sécurisé, également dans les paniers en pierre ou sur les échafaudages.

La capacité de nettoyage et d'élimination 170 PS, regroupée dans une machine extrêmement petite en tant que module d'installation, a été déterminante pour pouvoir mener à bien cet assainissement. Ainsi, l'infrastructure sur place, qui était difficile d'accès et extrêmement abrupte, ainsi que l'absence d'alimentation en eau ont représenté un défi important. Conjointement avec une citerne d'eau supplémentaire, le DYNAJET UHP 170 a été fixé, en tant que module stationnaire, sur un poids lourd tout terrain, de sorte que des temps d'application extrêmement longs ont pu être atteints sur des terrains très difficiles.