DYNAJET assainit les bateaux offshore les plus gros du monde

En l'espace d'à peine cinq semaines seulement, à l'aide de six générateurs à pression maximale DYNAJET, le Maersk Curlew, un des plus gros bateaux offshore au monde, a pu être complètement nettoyé et assaini dans les docks d'Hambourg.

HAMBOURG. Avec cinq DYNAJET UHP 170 de 2 800 bar ainsi que le chariot d'eau chaude DYNAJET 500th avec une pression de 500 bar, DYNAJET a relevé un vrai défi dans les docks d'Hambourg, en collaboration avec son partenaire Renders + Partner, pour l'utilisation dans le chantier naval de Blohm & Voss.

Le Mearsk Curlew, un des plus gros et également le premier bateau offshore au monde, a été nettoyé et assaini en l'espace de cinq semaines. Concernant le Maersk Curlew, il s'agit d'un bateau de production « floating production storage and offtake » (FPSO) pour le pétrole et le gaz. Il opère à l'extérieur en mer, par le biais des sources de pétrole et de gaz naturel, et prépare les produits directement sur place. Le DYNAJET 500th a été débarrassé des couches de coquillages, d'algues et d'autres impuretés présentes sur le bateau de haute mer d'une longueur de 236 m et par conséquent sali. Parallèlement à cela, le Maersk Curlew a été reverni aux endroits nécessaires, à l'aide de cinq DYNAJET UHP 170 au total, avec une pression de travail de 2 800 bar. Par conséquent, le support a pu être préparé de façon optimale afin de recevoir une nouvelle couche de peinture ou de protection anticorrosion.

L'opération s'est déroulée sans problème et le propriétaire du bateau a pu récupérer le Maersk Curlew juste à temps. De ce fait, DYNAJET s'est une fois de plus distingué par sa rapidité et son professionnalisme.

Actualités